Vacances scolaires, des vacances pour les profs ?


À la veille des vacances scolaires, nombreux.ses sont les élèves qui me souhaitent de bonnes vacances. Mais un.e prof de danse est-il vraiment en vacances à chaque vacance scolaire ? Il ne travaillerait donc que 8 mois dans l'année ? Hmm, non, évidemment ! Mais alors que fait-il donc pendant tout ce temps où il n'est pas en cours.


Danse en pleine air

Un prof en vacances crée de nouveaux cours

Les vacances sont en fait souvent un moment intense de création. C'est le moment où le ou la professeure renouvelle tous ses cours de danse, adultes comme enfant. Il prépare donc la majorité des cours jusqu'aux vacances scolaires suivantes. Recherche de musique, nouvelles chorégraphies, ... C'est aussi le moment de faire le point sur le parcours pédagogique de l'année : qu'ont travaillé les élèves jusque là ? Sur quoi focaliser l'apprentissage les prochaines semaines ? Les vacances sont donc des moments précieux pour faire le point, mais aussi des moments importants de création, de remise en question. Ce sont donc des périodes loin de tout repos pour les enseignant.e.s qui doivent faire le plein de nouvelles idées.

Un prof en vacances prend des cours pour lui

Pour maintenir son niveau de danse, continuer à danser pour soi, apprendre encore et parfaire sa technique de danse, les vacances sont un moment propice pour prendre des cours de danse pour les professionnels. Ils sont aussi l'occasion de rencontrer d'autres professeur.e.s, d'échanger sur la danse et le métier d'enseignant.e. Enfin, c'est aussi une manière de trouver des idées : rester en mouvement et découvrir de nouvelles coordinations. Prendre des cours de danse n'est pas chose aisée dans le quotidien, alors que c'est quelque chose d'indispensable pour rester dans le mouvement, et nourrir son lien à la danse.


Le plus mauvais enseignant est celui qui croit qu'il n'est plus un élève.

Rekia Limam


Une place pour la création artistique

La majorité des professeur.e.s de danse font se métier par goût de l'enseignement et de la danse. La création artistique fait donc généralement partie de leur métier. Lais c'est un pan du métier difficile à mettre en oeuvre avec le calendrier des cours. Les vacances permettent donc des résidences de création avec des artistes professionnelles pour des projets adaptés au métier. Pour ma part, j'ai ainsi cofondé Mouvement et Compagnie, et nous travaillons nos pièces régulièrement durant les vacances. Parfois les vacances sont l'occasion aussi de présenter le travail sur scène.

Repetitions

Un moment pour l'administratif

Beaucoup des professeur.e.s sont autoentrepreneur.se.s voire entièrement à leur compte. Pour celles et ceux qui sont salarié.e.s, il est rare d'être salarié.e d'un.e seul.e employeur.se. Cette situation particulière signifie pas mal de temps de gestion administrative. Production de facture, relance de paiements, suivi des contrats de travail, encaissement des inscriptions des élèves, etc. S'ajoute à cela le fait qu'on est souvent payé.e.s sur 10 mois (même moins avec les petites vacances) alors qu'on vit sur 12. Une gestion budgétaire est donc indispensable pour "lisser" ces revenus et pouvoir y voir clair. En tant que professeur.e à son compte, c'est aussi le moment de faire le point sur le reste des pans de la gestion d'entreprise : communication, 

Profiter de ses soirées

Être disponible en soirée est quelque chose de rare dans ce métier ! Les vacances sont donc propices pour en profiter : aller voir un spectacle (de danse ou autre), voir des ami.e.s, profiter de la famille, retrouver un rythme plus classique. Voilà une source de repos importante !

Prendre des vacances

Évidemment, ça reste une possibilité. Un.e professeur.e de danse en vacances peut, il est vrai, aussi prendre des vacances ! D'ailleurs, il ne peut pas les prendre en décalé en fait 😉


Bonnes vacances à vous, si vous en avez !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *