... à la mode, à la mode... Savez-vous bouger vos hanches à le mode de chez nous ?

Pourquoi a-t-on les hanches rouillées ? Quel enjeu y a-t-il, en danse, et plus généralement dans la vie à déverouiller les hanches ? Quels muscles sont en jeu ? Saviez-vous que l'articulation de la hanche est considérée comme celle de la survie ?

Au programme de la vidéo de la semaine

À quoi servent les hanches ?

Les hanches relient le dos et les jambes et sont donc l'articulation qui permettent à nos jambes de s'activer, de fuir en cas de problèmes. C'est une articulation qui loge, héberge donc les situation stressantes pour pouvoir réagir : courir, fuir, ou au contraire, se replier et préserver les organes. Les hanches ont donc une fonction de survie

Mais à l'heure actuelle, en position assise prolongée et dans nos vies où on accumule un paquet de stress, assis, ce stress vient se loger dans une posture figée et va donc contribuer à raidir les muscles des hanches. La fonction de survie finit par nous desservir... Oups !

Autre fonction des hanches : la création. C'est le siège de la création au sens propre car c'est cette articulation qui permet de donner la vie. Travailler ses hanches et les aérer c'est donc aussi soigner sa créativité. C'est ici que se loge d'après le yoga, le "chackra sacré", ou aussi racine. Ouvrir, aérer, renforcer ses hanches, c'est donc s'ancrer, se recentrer et s'ouvrir à de nouvelles idées, à notre créativité.

Comment marchent les hanches ? Un peu d'anatomie pour mieux comprendre

L'articulation de la hanche est une articulation très mobile. Elle peut se fléchir et s'étendre (avant arrière), permettre des mouvements d'abduction et d'adduction (lever les jambes sur le côté) et aussi et surtout des mouvements de rotation... Dans tous les plans ! Ce sont ces mouvements notamment qu'on mobilise peu au quotidien mais qu'on va venir solliciter en danse par le travail de l'en-dehors (sinon on ne pourrait pas lever les jambes si haut héhé) 

Quelques exercices et étirements utiles

Étirer les muscles des hanches : les muscles interne dont le piriforme (rdv dans la vidéo à 3"35) mais aussi le psoas et les fessiers

Renforcer les muscles des hanches pour permettre de les stabiliser : en gros faire du lever de jambes en stabilisant les hanches (rdv dans la vidéo à 4"20)

Globalement, et comme pour toute articulation, le mouvement est la clef pour les fluidifier. Prenez une musique que vous aimez bien et cherchez à identifier tous les mouvements que vous pouvez faire avec votre hanche. Debout, au sol, assis... Si vous faites ça tous les jours (ou déjà toutes les semaines), votre hanche vous remerciera !

La hanche représente la malléabilité, le fait d’aller de l’avant, l’autonomie et le positionnement face au monde.

Elle est le lieu de la résistance.

Fanny, Santé Nature et Cie

Quelques petits ajouts en plus de la vidéo

L'anatomie des hanches

Je n'arrête pas de le répéter dans les cours de danse. Au fond, la hanche, et notamment l'articulation entre le bassin et la jambe, ce n'est qu'une surface ronde (le fémur), qui bouge dans un creux (la hanche). Il n'y a donc aucune raison anatomique d'être empêché de lever les jambes sans embarquer ou arrondir le dos. Une fois qu'on a compris ça, on peut travailler de manière plus consciente à faire bouger sa jambe en utilisant la rotation du fémur, dissociée du dos. Ça paraît simple dit comme ça, mais ça peut vraiment changer la donne d'intégrer que les hanches ont autant de liberté. 

La symbolique des hanches

Vous avez déjà vu, en voyage ou en image, toutes personnes, souvent en Afrique ou en Orient tenir des heures sans avoir mal aux hanches et avec le dos droit d'ailleurs. Nous en sommes, en Occident totalement incapables. En effet, on n'entretient jamais cette position accroupie, déjà car on ne l'utilise plus (notamment pour aller aux toilettes). En fait, plusieurs ethnologues ont étudié que de renier la position accroupie, et son côté primaire, primitif, avait aussi été un symbole pour les humains d'élévation, de quitter le sol, de civilisation au fond. Et pourtant, accepter d'être en contact avec le sol, c'est aussi être ancré, arrivé à être posé. Certains parlent même d'être "physiquement ancré en soi".

Dans la kinésiologie et la médecine chinoise, avoir des douleurs aux hanches signifie une incapacité à aller de l'avant et une résistance au changement.

Pour en savoir plus sur le pouvoir de la position accroupie, cliquez sur le lien pour lire cet article très intéressant. Article qui se conclue d'ailleurs, en se demandant si au final, on ne devrait pas, de temps en temps (et sûrement à petite dose), de temps en temps, travailler accroupi. Je vous laisse aller voir la photo.

Qui relève le challenge ? 30 secondes de travail accroupi pendant 10 jours, cap ?

Un vrai challenge aussi sur la posture au travail en général (au sens propre comme au sens figuré!)

Si vous le faites, sil vous plaît, envoyez-moi des photos !!! 😉


Envie de bouger, de dérouiller le corps et d'apprendre plein de choses sur la danse ?

Téléchargez votre cahier de vacances de la danse gratuit, prenez plaisir à mettre en mouvement votre corps en douceur et  découvrez plein de musiques et ressources inspirantes pour l'été


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *