Aller au contenu

57. De l’éducation populaire au yoga thérapeutique, comment tout cela nourrit les cours d’acroyoga de Noémie ?

Cette semaine, j'invite Noémie, professeure d'acroyoga à Now Mov, sur Montpellier qui parle de son parcours inspirant, différent, de la géographie à l'acroyoga et nous partage sa vision à la fois généreuse, pétillante et très douce de l'acroyoga

Au programme de la chronique

1. De la géographie à l'acroyoga

2. Un grand voyage en Nouvelle Zélande qui change les choses

3. Retour à Montpellier pour essaimer l'acroyoga

4. Acroyoga, cirque, yoga, chemins croisés et différences

5. Où pratiquer aujourd'hui avec Noémie ?


De la géographie à l'Acroyoga

Noémie a un parcours atypique que je trouve intéressant ! C'est le genre de parcours que j'adore déouvrir car il me fait réaliser à quel point la diversité des parcours est grande, à quel point tout est possible

Noemie prof d acroyoga

🤓 Noémie m'a donc raconté qu'elle avait commencé par étudier la géographie par amour des voyages avant de s'orienter vers l'éducation populaire, avec une coloration vers l'éducation à l'environnement et à la solidarité internationale, notamment grâce à différents voyages qu'elle avait effectués entre temps. Elle a donc travaillé dans dans des structures de loisirs mais aussi dans une structuration d'éducation à la solidarité internationale avec l'animation de séjours itinérants avec des ados. Elle a aussi travaillé dans la gestion de projet dans une structure du commerce équitable, avec l'objectif d'amener ces sujets en France grâce à des projets de sensibilisation auprès des jeunes, par exemple sur les notions de libéralisme, de fonctionnement économique différent.

✨ Ceci n'est qu'un court résumé de son parcours, puisqu'en parallèle de tout ça, Noémie a aussi touché à la botanique, s'est investi dans des jardins partagés... mais ça vous donne un bon aperçu de la variété de son parcours.

 L'éducation populaire, c'est aussi un goût pour le faire ensemble, le partage, le collectif, le ludique, l'accessible et la bonne humeur. Et tout ça, ce sont des choses qui sont omniprésentes dans l'acroyoga et notamment dans la pédagogie de Noémie. Finalement, contrairement aux idées réçues, même dans un parcouru a priori peu linéaire, rien n'est perdu, et même bien au contraire. Les synergies et les connections se font et c'est passionnant !

🙃 Pour moi, le parcours de Noémie est aussi un pied de nez à un mode de vie traditionnel qui voudrait que nos études conditionnent toute notre vie. Ça illustre aussi beaucoup de problème d'orientations. Personnellement, j'aurais adoré avoir un aperçu de cette diversité, plus jeune, au moment de choisir mes études ! On peut aussi faire des études par amour des études puis bifurquer pour des raisons de métier ou travailler dans ce secteur un temps avant d'en changer, etc.


Un grand voyage en Nouvelle-Zélande qui change les choses

L'envie de prendre l'air, de changer de vie arrive. 

🤸‍♂️ Une première année de pause a permis à Noémie de découvrir l'acroyoga. Elle avait déjà un pied dans le yoga et dans le cirque un peu avant. Ce que je ne savais pas c'est que Noémie avait le vertige ! Chose compliquée pour une personne qui adore la montagne. 

Et c'était comme ça qu'elle s'était lancé le défi personnel, passe la porte d'une école de cirque. Le Yoga était entré dans sa vie, comme pour beaucoup d'entre nous, à un moment de questionnement, de besoin de se retrouver. L'acroyoga, ça a été un mélange qui a relié plein de choses : l'apport du yoga dans sa vie personnelle, la dimension acrobatique, plus challengeante et source d'élan, un défi aux stéréotypes ancrés du type "passé 30 ans, on est vieux, ce genre de projet n'est plus pour nous", et le travail du vertige. 🙏

Photo de Marion Michel, stage Now Mov de yoga, acroyoga et portés

🛫 Et puis c'est parti pour un grand voyage en Nouvelle-Zélande. Un voyage qui a été le point de départ pour s'élancer seule, prendre confiance, tester de nouvelles choses. Un voyage riche, qui façonne chez Noémie un esprit plus libre, plus entrepreneuriale. Et c'est là que finalement, peu à peu l'acroyoga envahit son quotidien. Voltigeuse et porteuse, d'élève, elle devient professeure et évolue avec une belle énergie dans cette discipline.

Retour à Montpellier pour essaimer l'acroyoga

De retour à Montpellier, elle re-croise le chemin de Morgane, une ancienne amie qui avait eu un parcours similaire (oui, oui, c'est possible). Leur envie d'essaimer l'acroyoga et surtout les bienfaits qu'elles y ont trouvé leur donne l'élan pour créer NowMov, un collectif qui propose des cours, des stages, des formations, des séjours-natures et des retraites pour s'initier à cette belle pratique, mais aussi au yoga, aux équilibres sur les mains et à d'autres passions communes.

🙈 Bon, ça c'était en 2020. Du coup, le confinement est passé par là et a mis l'acroyoga, discipline à plusieurs, à l'arrêt. En plus de cela, quelques questionnements anatomiques et pédagogiques, donnent envie à Noémie d'aller plus loin sur sa formation. Et c'est comme ça qu'elle se forme au yoga thérapeutique et postural. Aujourd'hui, cet aspect-là est très présent dans ces cours car cette dernière corde à son arc lui permet d'avoir un enseignement encore plus à l'écoute des différences de chacun et de chacune, d'adapter les postures aux morphologies, d'adapter le déroulé du cours, l'échauffement pour être toujours plus juste pour les corps. Et les têtes.

Et travailler toujours plus en confiance. Car c'est la clef de voute de l'acroyoga et ça commence, selon moi, par une relation de confiance entre le ou la professeur.e et l'élève ✨


L'acroyoga, vraiment accessible à tou.te.s ?

L'acroyoga, comme le yoga, ou la danse, est bien accessible à tou.te.s. Mais comme toute pratique sportive, il est important de partager avec vos professeur.e.s votre histoire, corporelle ou psychologique, même si ce n'est rien de dramatique. 

Les professeur.e.s ne peuvent pas deviner vos fragilités et pour une pratique saine et qui fait vraiment du bien, on a besoin de ces informations pour adapter et vous guider au mieux !


Acroyoga, cirque, yoga, quelles différences ?

🤷‍♀️ Il paraît que c'est très Français de vouloir mettre des étiquettes ! Bon peut-être, mais on aime bien y voir clair c'est tout haha

L'acroyoga, c'est en fait un mélange, un joyeux mélange qui bouge et évolue. Un mélange de danse, de cirque, d'acrogym, de yoga, de portés, de massage.

🎪 Le cirque, dans son aspect portés acrobatique et l'acroyoga, sont très proches en terme de mouvements. L'acroyoga reprend les portés acrobatique du cirque, mais la philosophie est autre. Le cirque a une visée artistique et donc de spectacle. L'acroyoga n'est pas dans cet aspect performance, on vise un travail ensemble, le fait d'avancer ensemble donc on va plutôt mettre l'accent sur cet notion d'ensemble et d'écoute. En tous cas dans les cours amateurs. Car plus on progresse, plus les frontières sont minces, et c'est normal !

🙏 Quant au lien au yoga, c'est pareil. L'acroyoga a en commun avec le yoga sa philosophie. L'acroyoga, contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce n'est quasi jamais des postures de yoga réalisées à deux en acrobatie. Enfin, ça peut mais c'est très rare. Simplement, l'acroyoga a cette philosophie de l'instant présent, de travail de la respiration, de l'écoute de son corps et du corps des autres.

Vous y voyez plus clair ?


Concentrez-vous sur le voyage, non sur la destination.
On ne trouve pas la joie en terminant une activité mais en l'exerçant.

Greg Anderson


Où pratiquer aujourd'hui avec Noémie ?

Deux possibilités s'offrent à vous 👇

🔸 Rejoindre un stage ou une retraite organisée par Now Mov. Vous avez toutes les informations sur leur Facebook. Now Mov, c'est vraiment un endroit pour faire rêver les adultes. Leurs slogan : il n'y a pas d'âge pour rêver, il n'y a pas d'âge pour découvrir, se lancer. Noémie nous partage dans l'interview qu'elle ne se serait jamais imaginé faire des équilibres et que même si certaines postures acrobatiques peuvent lui faire peur aujourd'hui, elle teste, elle apprend et elle sait qu'elle pourra sûrement encore réaliser plein de nouvelles figures dans les années à venir, quelque soit l'âge.

🔸Rejoindre un module d'acroyoga. À l'heure où j'écris cet article de blog, le prochain module aura lieu du 13 au 17 juin et on a voulu imaginer un module d'initiation, de découverte de l'acroyoga. 1 cours par jour, les midis, aux Rives du Lez, pour découvrir les bases de l'acroyoga, avec chaque jour un thème. La semaine se terminera le vendredi soir par un apéro de clôture qui sera aussi l'occasion de faire le bilan des apprentissages et de revoir l'enchaînement créé par les postures apprises. L'idée c'est aussi de vous permettre de rentrer chez vous avec cet enchaînement à partager avec vos proches.


Les articles du blog "Se mettre en Mouvement"

54 • " Apprendre par le corps, pourquoi ? Comment ? "

36 • "La leçon la plus importante que j'ai apprise dans la danse"


Vous pouvez retrouver Noémie sur Facebook @Now Mov

Alors, inspirant ce parcours, non ?  


Envie de recevoir de tester l'acroyoga ?

Testez dès maintenant un mini cours gratuit pour découvrir le bird, la posture de base de l'acroyoga et inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir des astuces et les infos sur les prochains cours sur Montpellier 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.