Quand avez-vous dansé pour la dernière fois ?

Avez-vous ressenti ce sentiment de bien-être, de décontraction ?

Voici pourquoi j'enseigne la danse aujourd'hui ! #apropos

Tout a commencé il y a longtemps ...

Un sport de prédilection

Je ne me rappelle pas de l'âge auquel j'ai commencé à danser. Déjà dans la cour de récré, j'enseignais parfois quelques pas à qui le voulait...  Le ridicule ne tue pas ! Toujours à fond dans la danse, j'ai très souvent eu envie de partager ce goût et d'entraîner les autres dans le mouvement, sur la piste ou dans le studio, convaincue du pouvoir libérateur et énergisant du mouvement ! Et en général, ça marchait, même parfois avec la gent masculine! Au quotidien, la danse me permet de travailler mon cardio, de faire du sport sans en avoir l’impression et d'entrer en poésie avec la musique et avec les élèves avec qui les échanges sont multiples et très précieux !

Un parcours atypique

J'ai aussi depuis toujours eu cette double appétence autant pour la danse que pour le monde de l'entreprise. Élevée au rythme de l'entreprise familiale d'horticulture, puis formée en école de commerce, à l'ESSEC, j'ai commencé ma vie professionnelle derrière un ordinateur dans la gestion administrative et l'accompagnement de projets. Au fil de ces 2 ans de travail administratif très prenant où je passais ma journée à accompagner des artistes, j'ai ressenti cette impression d'être absorbée par le travail, bien que passionnant. Je ne trouvais plus que très peu de temps pour moi (et pour danser d'ailleurs), et je rentrais le soir avec la sensation de n'en faire jamais assez. La danse ayant toujours été très présente en parallèle des mes études et de mon travail, c'est en 2016 que j'ai décidé de m'y consacrer à temps plein, à mon compte.

La danse comme équilibre

C'est notamment suite à mes expériences managériales compliquées que j'ai à coeur aujourd'hui de vous proposer une heure ou deux dans la semaine pour vous pour souffler et danser. Un moment un peu hors du temps, pour vous, qui travaillez dans la culture, la médecine, l'enseignement... Une heure pour souffler dans sa semaine, arrêter de penser aux autres : les élèves, les patient.e.s, les artistes, les client.e.s... Se dépenser, se renourrir, s'amuser, se détendre, en toute simplicité et se remettre en mouvement ! Passée la porte du studio, on oublie le travail, la famille et on danse. Une fois dehors, à l'inverse, on peut aussi se permettre d'oublier le cours de danse et de replonger dans sa vie quotidienne, pas de contrainte avant le cours suivant ! Je sais que ces professions sont parfois très prenantes et qu'on peut y perdre son équilibre. Et je crois qu'un loisir comme la danse, sportif, culturel, coporel, peut permettre de cheminer vers cet équilibre quotidien si précieux.

Quelques exemples de variations transmises en cours

Création chorégraphique personnelle : Solo nommé "Chamboule"

Pour tout savoir sur mon parcours dansé, déroulez le menu ci-dessous

Ma formation initiale

En parallèle d’une formation en modern’jazz, classique et moderne auprès d’Atelier Danse et de Marie France Balme dans l’Isère (38), je me forme auprès des artistes invités lors de stages annuels : Bruno Agati, Bruno Collinet, Alain Gruttadauria, Bruno Vandelli, Patrice Valéro, Peter Mika, Christine Hassid, Pascal Loussouarn. De belles rencontres qui me donnent le goût de la danse contemporaine, technique, ludique, chorégraphique

Je continue à me former pendant et en parallèle de mes études de commerce, là où les échanges et les stages me portent : Centre de Formation de danse à Cergy Pontoise, Sceneindgangen à Copenhague, danse contemporaine et portés avec Stéphanie de Courteille à Montréal. Danse jazz, danse contemporaine, technique Graham, classique, techniques de portés, je découvre une multitude de styles et de pédagogie 

A Cergy, je participe notamment à Musical, d’abord en tant qu’interprète puis en tant que chorégraphe du spectacle Money Blues, qui a joué au Théâtre 95 et aux Folies Bergère ! C’est notamment là où je rencontre celui avec qui partage aujourd’hui ma vie et qui sera rapidement un partenaire de danse, avec qui nous avons travaillé la danse contemporaine en duo : contact, portés.. 

Ma formation professionnelle

Je finis par me tourner à temps plein vers la danse en passant mon diplôme d’état de professeure de danse en danse contemporaine aux Rencontres Internationales de Danse Contemporaine, auprès d’une équipe pédagogique reconnue : Sophie Chadefaux, Keiko Sainthorant, Christine Gérard, Florence Lebailly, André Lafonta, Brigitte Asselineau, Pauline Maluski, Brigitte Hyon, Susan Alexander
… mais aussi Claudia Damasio, Solène Bossu et Thérèse-Marie David pour la pédagogie enfants
… et Marine Combrade et Nathalie Schulman pour la formation d’anatomie du corps en mouvement
C’est ici que je précise mon langage artistique, mes outils pédagogiques et mes connaissances musicales et anatomiques.

Mon parcours professionnel

Rapidement après l’obtention de mon diplôme, je me lance et crée mon auto-entreprise et co-fonde l’association Mouvement et Compagnie avec laquelle je travaille activement aujourd’hui autour à la fois d’un projet pédagogique (stages et cours sur Paris) et artistique par la création d’une pièce chorégraphique qui doit voir le jour en 2021 : "Maintenante(s)". 

Aujourd’hui, c’est donc principalement à Montpellier et parfois à Paris que je danse et que j’enseigne. Depuis 2019 en plus des cours que je propose, j'enseigne par ailleurs en tant que prestataire au sein d'associations Montpellieraines auprès d'enfants et d'adultes.
Ma danse est teintée de ce parcours très divers : modern’jazz, contemporain, comédie musicale, danse classique… Je propose une danse technique, accessible, qui travaille le corps dans son ensemble et dans tous ses tonus à travers un imaginaire chorégraphique sensible ! Dans mes cours, je porte une attention particulière au ressenti corporel pour que chacun s’approprie mes propositions comme s’il était interprète sur scène, dans une atmosphère ludique et détendue.


La Danse, un minimum d’explications, un minimum d’anecdotes et un maximum de sensations

Maurice Béjart


Des cours de danse contemporaine pour vous faciliter la vie !

J'ai entendu trop de fois "la danse ce n'est pas pour moi", "je ne peux pas danser, moi, je ne suis pas souple", "je n'ai pas coordindation,... alors la danse !"  Mon adage : la danse est un plaisir et doit le rester et est accessible à tous et toutes.

Des inspirations de danse multiples

La danse a presque toujours été à mes côtés, en parallèle ou à temps plein par moments, selon les disponibilités. Ma formation dansée a suivi celle de l'école de commerce, autant au niveau du rythme que de la géographie : Cergy, Paris, Copenhague, Montréal ! J'ai été formée à la danse modern'jazz, un peu au classique, beaucoup à la danse contemporaine, un peu aux duos et aux portés mais aussi à la zumba. Diplômée d'État, j'ai appris à décrypter l'anatomie du corps humain en mouvement et à observer les corps pour danser toujours dans le respect de l'anatomie voire en prévention de certains maux comme les douleurs de dos. J'ai appris et je continue d'apprendre à jouer du rythme des musiques aussi variées soient-elles, et à entrer en chorégraphie, à jouer des qualités du mouvement et des effets de groupe. Ce parcours multiple me permet de proposer une danse contemporaine accessible, sportive et artistique !

Des cours de danse détendus et énergisants

Dans mes cours de danse, on s'amuse et on se fait du bien, on se lâche, on ose, on teste et on s'emmêle les pinceaux, le tout dans la bonne humeur !

Loin de l’impératif de performance, je donne une approche ludique à la danse, tout mouvement peut devenir danse et engager une émotion. Pour accompagner mes élèves vers cela j'enrichis mes mouvements d'images concrètes pour permettre à chacun d'ancrer le mouvement dans des univers connus. Tout est bon à prendre pour entrer dans la danse et donner de la qualité, du relief aux mouvements. Pour cela, on passe par des danses que je transmets mais aussi par le travail de l'improvisation et de la composition.

Le déroulé des cours

Les cours commencent en général en douceur : on réveille le dos et les articulations sur un rythme doux. On prend le temps d'arriver dans le studio, de déposer l'énergie du jour et de danser ensemble. Puis, progressivement, au fil des propositions dansées et des explorations ou improvisations, on rentrera dans la technique de la danse contemporaine : travail de jambes, du dos, sauts, tours, passages au sol... On terminera toujours par un petite variation avant un retour au calme par quelques étirements.


Alors, envie de vous mettre à la danse ?